Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Coronavirus: Macky Sall crée la Force-Covid-19, qui sera doté de 1000 milliards de FCFA

Le Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du coronavirus Force-Covid-19, sera doté de 1000 milliards de FCFA, a annoncé lundi soir le chef de l’Etat. Dans son adresse à la Nation, Macky Sall a décidé de décréter à compter de ce soir à minuit, ‘’l’état d’urgence sur l’étendue du territoire national’’.

 ‘’Pour en atténuer l’impact, j’ai créé un Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du COVID19, FORCE-COVID-19, qui sera doté de 1000 milliards de FCFA. Ce Fonds sera alimenté par l’Etat et toutes les bonnes volontés’’, a déclaré le président de la République.

Il a lancé un appel ‘’à tous, au secteur privé et aux partenaires bilatéraux et multilatéraux, afin qu’ils apportent leur soutien au FORCE-COVID-19’’, soulignant que ‘’les ressources du Fonds serviront entre autres, à soutenir les entreprises, les ménages et la diaspora’’.

Selon le chef de l’Etat, ‘’une enveloppe de 50 milliards sera consacrée à l’achat de vivres pour l’aide alimentaire d’urgence’’.Il a promis que ‘’des mesures fiscales générales et spécifiques seront également prises en soutien aux entreprises’’.

Macky Sall a annoncé qu’au titre des mesures générales, ‘’il sera accordé une remise partielle de la dette fiscale constatée au 31 décembre 2019 due par les entreprises et les particuliers, pour un montant global de 200 milliards’’.

Il a promis des ‘’mesures spécifiques’’ qui ‘’bénéficieront aux secteurs les plus affectés par la crise du Covid-19, en particulier l’hôtellerie, la restauration, le transport et la culture’’. ‘’Ces mesures seront également étendues à la presse, compte tenu des changements induits dans 11 ses grilles de programme et du rôle de service public qu’elle joue dans le contexte de la crise’’, a dit Macky Sall, assurant que les ministres en charge des Finances et de l’Economie prendront les dispositions nécessaires à l’application de ces mesures.

 ‘’(…) L’état d’urgence que je déclare aujourd’hui n’est pas une fin en soi’’, a le chef de l’Etat, ajoutant qu’il ‘’ne s’agit pas également d’arrêter l’activité économique’’. ‘’Il répond à un péril imminent si nous ne redoublons pas d’effort. Face au péril, l’état d’urgence nous donne les moyens de renforcer nos rangs et d’intensifier nos efforts de lutte pour vaincre notre ennemi commun’’, a-t-il expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :