L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Coronavirus à Touba: Le Sous-préfet de Ndam dénonce l’arrivée d’émigrés en cachette

C’est une alerte aux autorités étatiques. Elle est faite par le Sous-préfét de Ndam dans la commune de Touba, Mansour Diallo.

En marge d’une cérémonie de réception de dons pour le programme de lutte contre le coronavirus, il a révélé que les émigrés continuent de rallier Touba en catimini et dans ce lot, il y aurait des cas suspects de coronavirus.

« Depuis que la pandémie a commencé à prendre de l’ampleur à Touba, on a constaté que nous recevons des appels de voisins qui nous signalent l’arrivée d’émigrés qui viennent en cachette. C’est cela le danger, a-t-il affirme au micro de la Rfm. Selon lui, « si on se cache et on est porteur du virus, c’est grave parce qu’en phase d’incubation, il ne se manifeste pas et au moment où il va être connu, ce sera déjà trop tard puisqu’on aura contaminé beaucoup de personnes ».

Mansour Diallo de soutenir: Nous saluons cet acte citoyen. Car, une fois dénoncé, nous saisissons le médecin-chef le corps médical qui de façon discrète, va aller voir le concerné pour le convaincre de venir se faire consulter ».

Le Sous-préfet de rappeler qu’il y a des cas positifs de coronavirus. « Nous sommes en train de les gérer en toute discrétion », a-t-il laissé entendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :