L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Le Président des amateurs de lutte: Doudou Diagne Diécko clashe les ténors et le Cng

Doudou Diagne Diécko conteste le groupe de ténors qui ne s’ouvrent pas aux jeunes. Ainsi, il a aussi lancé une pique aux «clans» de lutteurs qui se disent de même localité. Sans détour, il a soutenu que le Cng est en retard concernant le roi des arènes et qu’il est temps pour Yakhya Diop Yekini de quitter cette entité. Concernant l’Arène nationale, Doudou Diagne Diécko a soutenu que ce n’est pas le bon plan. Entretien.
  
Les Échos : Les grands combats tardent à être ficelés, qu’en pensez-vous en tant que président des amateurs ?

 
Doudou Diagne Diécko : C’est tout simplement parce que les ténors demandent beaucoup. Hier (avant-hier, ndlr), j’ai vu Balla Gaye, il était avec Baye Ndiaye, je lui ai demandé ce qu’il préparait, il m’a répondu qu’il n’a pas encore été démarché par les promoteurs. Il m’a dit qu’il ne refusait pas de lutter, mais qu’il n’a pas encore vu les promoteurs.
 
Donc ce sont les promoteurs qui trainent les pieds ?
 
Oui, mais il faut savoir que la lutte n’est pas seulement pour les Vip. Il y a chaque jour des combats à l’Arène nationale. Mais aussi la vérité, c’est que les grands lutteurs doivent revoir leurs cachets.
 
C’est la première fois qu’à ce stade de la saison un seul combat de Vip soit ficelé…
 
Oui, c’est vrai qu’il n’y a que Papa Sow-Siteu qui a été mis sur pied, mais il y a d’autres promoteurs qui veulent s’y mettre ; seulement, les sponsors ne répondent pas encore. Ils cherchent des partenaires pour démarcher les lutteurs. Ces derniers doivent savoir qu’il n’y a plus autant d’argent dans l’arène ; en plus 45 ans, ça passe vite. De plus, certains lutteurs doivent se mesurer aux autres. Eumeu Sène et Tapha Tine n’ont jamais fait face. Ce n’est pas normal qu’un seul groupe soit éternellement les ténors. 
Justement pourquoi ce groupe ne s’ouvre pas aux autres ?
 
Parce qu’ils n’ont pas peur de s’affronter entre eux. Ils ont peur de Tapha Tine. Ils ne veulent pas s’ouvrir aux plus jeunes comme Gouy-Gui. L’autre chose, c’est les clans qu’ils ont fondés pour dire qu’entre lutteurs d’une même localité, on ne se fait pas face. Ça ne fait pas avancer la lutte. S’ils disent qu’ils sont les mêmes, ils n’ont qu’à se regrouper dans une même écurie. Il n’y a pas longtemps, Papa Sow a monté son écurie et il est proche de Modou Lo, pourquoi ils ne se sont pas réunis dans une même écurie ? Pour Boy Niang, pourquoi ne pas rejoindre l’écurie Pikine ? Les ténors sont des peureux. Personne ne leur interdit d’être amis ou parents, mais il faut qu’ils arrêtent ces histoires de clan. 
Que pensez-vous de la sortie du Dr Alioune Sarr qui a soutenu que le Cng ne reconnait pas le Roi des arènes ?
 
Le Cng est en retard par rapport au roi des arènes. S’ils disent qu’ils ne reconnaissent que Manga 2 comme roi des arènes, c’est une erreur. Manga a fait son jubilé et quitté l’arène. Un sportif qui fait un jubilé doit rendre le titre quand il doit revenir dans l’arène. Manga ne l’a pas fait et quand Tyson l’a terrassé, il s’est adjugé le titre. Ce championnat qu’ils veulent instaurer n’a pas de sens. À mon avis, ils doivent soutenir l’actuel détenteur du titre. Aujourd’hui, Dieu a fait que ce soit entre les mains de Modou Lo. Il faut que le Cng l’encadre, l’accompagne dans des œuvres de bienfaisance, dans une campagne de sensibilisation contre la violence, qu’il fasse des descentes dans l’arène et fasse des spectacles… etc. Je suis contre ce tournoi.
 
Qu’avez-vous à dire de la violence qui a refait surface dans l’arène ?
 
Cette fois-ci, ce n’était pas les supporters, mais les acteurs. L’accompagnant qui a provoqué Alioune Sèye devrait être traduit devant la justice. Avec tous le débats qu’il y a eu autour de la construction de l’Arène nationale, on devait penser à autre chose que de le détruire. Les suspensions ne suffisent plus pour ceux qui provoquent la violence dans l’arène. En plus de cela, il faudra penser à diminuer le nombre de personnes dans l’enceinte de l’arène qui a un problème technique. Le Président Macky Sall doit sanctionner les gens qui ont travaillé sur ce projet. Ceux-là qui étaient partis jusqu’en Chine pour le projet de construction de l’Arène nationale ont fait un mauvais travail. 
Vous voulez dire que la construction de l’arène n’est pas conforme à la lutte sénégalaise ?
 
Je le dis et je l’assume : la construction de l’Arène nationale n’est pas bonne.  Il n’y a pas eu de concertation entre les acteurs et les gens qui ont construit l’arène. Si on avait construit une arène à l’image du stade Demba Diop, 20 lutteurs et leurs accompagnants peuvent se retrouver dans l’enceinte, sans qu’il y ait altercation. En plus, ce n’est pas une bonne chose de mettre des chaises au niveau des tribunes découvertes. Il ne fallait pas le faire, il suffisait seulement de le laisser comme tel comme dans les autres stades. Ces chaises ne nous arrangent pas. Si demain, on les casse, les gens vont dire qu’on ne le mérite pas. Ceux qui vont là-bas ne connaissent pas ce luxe.
 
Donc vous confirmez ceux qui disent que vous ne méritez pas ce bijou ?
 
Non je ne suis pas d’accord avec eux. On le mérite, mais il y a un système que nous connaissons et c’est ce qu’il fallait nous mettre. On dit qu’on va construire un stade de 50.000 places à Diamniadio, si on fait pareil que l’Arène nationale, qu’on ne parle pas aux footballeurs, à l’architecte et aux acteurs, on va encore perdre de l’argent.
 
Quelle appréciation faites-vous des sorties de Yekini et Bombardier contre le Cng ?
 
Yekini est un membre du Cng. S’il doit faire des critiques, il n’a qu’à le faire en réunion de bureau. S’il ne peut pas le faire en réunion, il n’a qu’à démissionner. Parce que quand on est membre d’une structure, qu’on n’a pas droit à la parole et qu’on doit faire des sorties dans la presse, on doit démissionner pour faire éclater la vérité. Il faut qu’il donne l’exemple et les preuves de ses actions. Il est conseiller du président du Cng et s’il pense que ce dernier n’applique pas ses conseils, il doit démissionner du Cng. Pour le cas de Bombardier qui est un athlète licencié au Cng, il a le droit de dire ce qu’il pense. On est en démocratie.

Source Les Echos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :