Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Intoxication alimentaire à Thiaroye: Ce qui s’est réellement passé après avoir mangé une soupe

Une rocambolesque affaire d’intoxication alimentaire a coûté la vie à deux frères d’une même famille domiciliés au quartier Thiaroye Messéré de la banlieue dakaroise. Les défunts ont mangé de la soupe comme dîner avec les membres de la famille durant la nuit du samedi dernier.
 
Intoxication alimentaire mortelle de deux enfants d’une même famille à Thiaroye Messéré. Le double drame familial, qui a durement frappé la progéniture du blanchisseur Idrissa Diallo, a aussi plongé dans l’émoi tout le quartier, où les populations sont en état de choc et continuent encore de se triturer les méninges sur l’affaire.
 
Les effets de l’intoxication alimentaire se manifestent par des diarrhées et vomissements 
 
Tout serait parti la nuit du samedi dernier vers les coups de 20h. A l’heure du dîner, le couple Diallo prépare alors de la soupe pour la famille. Avec leurs enfants, Ibrahima Diallo, âgé d’un an et son aîné Mamadou Woury Diallo, 5 ans, ils se mettent autour du bol. Après avoir fini de manger, ils se retirent, rangent les ustensiles de cuisine à leur emplacement habituel et dorment. Mais, le lendemain, dimanche, les deux frères Diallo souffrent de diarrhées et de vomissements.
 
Les enfants évacués d’urgence dimanche à l’hôpital Roi Baudouin et décèdent hier
 
Les parents croient à un simple malaise, dédramatisent et guettent un prompt rétablissement de leurs deux enfants. Mais, face à la persistance inquiétante des diarrhées et vomissements, ils embarquent les bambins à bord d’un véhicule et les transportent en toute urgence au centre hospitalier Roi Baudouin de Guédiawaye. Les agents de santé s’activent, prennent vite en charge les deux mômes et tentent de les extirper des griffes de l’ange de la mort. Mais, après une âpre lutte contre la grande faucheuse sur leur lit d’hôpital, les deux frères – qui avaient fini peut-être de se déshydrater à cause des diarrhées et vomissements persistants – finissent par rendre l’âme, hier après-midi, vers les coups de 15h. Cette double tragédie a provoqué une onde de choc dans la localité.
 
Les deux parents gravement touchés, leur 3ème fils Momo Diang Diallo en observation
 
Les parents des deux enfants et leur troisième rejeton nommé Momo Diang Diallo, âgé de 8 ans, ont été durement atteints aussi par l’intoxication alimentaire mortelle. D’ailleurs, le fils Momo – qui commencerait à remonter la pente – était toujours admis aux soins intensifs au service des urgences du centre hospitalier.
 
Est-ce un empoisonnement mortel par intoxication alimentaire causé par un tiers ?
 
Alertés, les limiers de Thiaroye ont effectué les constatations d’usage et adressé une réquisition aux fins d’autopsie au médecin légiste de l’Hôpital général de Grand-Yoff. La famille Diallo a-t-elle été victime d’un empoisonnement mortel par intoxication alimentaire ou d’une négligence par incorporation involontaire de produits toxiques dans la préparation de la soupe ? L’enquête de la police nous édifiera.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :