L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Exploitation rapports Cours des comptes: Macky Sall décharge la justice

Le chef de l’Etat s’est prononcé hier sur les rapports de la Cour des comptes rendus publics vendredi dernier. Et, c’est pour annoncer que les recommandations issues de ces différents rapports seront respectées.

«Il a été noté des manquements au respect sur les procédures, des entorses au code des marchés et surtout des recommandations ont été formulées pour corriger les erreurs de procédure. Les dossiers qui nécessitent que la justice se prononce seront transmis au niveau des juridictions», annonce Macky Sall, qui considère que ces rapports contribuent à renforcer la gouvernance.

«La gouvernance, c’est un processus et c’est une pédagogie. Il faut que cet environnement d’autocontrôle – d’abord au sein des institutions, des administrations de contrôles internes et externes – qui est effectué par les juridictions supérieures de contrôle comme la Cour des comptes et l’Inspection générale d’Etat, mais aussi le Contrôle financier, participent à donner une gouvernance globale pour que les deniers publics soient gérés de la meilleure des façons», martèle le chef de l’Etat.

Il a, dans la foulée, annoncé la poursuite des travaux pour livrer le siège de la Cour des comptes afin de réunir l’ensemble du personnel dans un même local pour une plus grande efficacité. A l’en croire, depuis 8 ans, ce bâtiment est resté inachevé.

Par ailleurs, le Président Sall s’est vanté d’avoir réactivé les dossiers de la Cour des comptes en 2012 après un blocage de 25 ans. Il avait également renforcé en 2016 par une loi portant statut des magistrats de la Cour des comptes ; ce qui a permis à cette institution, dit-il, de pouvoir recruter de nouveaux magistrats et de pouvoir faire son travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir