Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Affaire de la Famille des Diack: Les dessous du renvoi du Procès de Lamine et Massata

Le procès de Lamine Diack, l’ancien président de la Fédération internationale, s’est ouvert lundi à Paris. Il est soupçonné lui et son fils Massata Diack d’être au cœur d’un système de corruption visant à couvrir des cas de dopage de sportifs russes.

Le parquet national financier a en effet demandé un renvoi immédiat du procès, en raison de problèmes de procédure. La demande a été acceptée, et le procès renvoyé au moins jusqu’au mois de juin. D’après nos confères de L’équipe, la décision s’explique notamment par le fait que le Sénégal a fait parvenir très récemment des actes d’enquête, qui avaient été demandés par les juges d’instruction en 2016, et auxquels Dakar n’avait jusque-là jamais répondu.

De l’autre côté, l’audition de Pape Massata Diack, ancien conseiller marketing de l’IAAF, réfugié à Dakar depuis le début des investigations, et qui n’a jamais répondu à la justice française, fait partie des éléments clés du procès.

Les dessous d’un report

Selon nos informations de Libération online c’est le parquet financier qui a demandé ce lundi le report du procès de Lamine Diack et Cie en raison de nouvelles pièces versées au dossier. Parmi ces pièces, transmises par la justice sénégalaise via l’ambassade de France à Dakar, figurent le compte rendu d’une audition de Papa Massata Diack devant le doyen des juges de Dakar, en novembre dernier, et des documents bancaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :