L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Babacar Diagne à Bougane: «On ne savait même pas que Ousmane Sonko passerait…»

La sortie du patron du Groupe Dmedia n’a pas plu au président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra). Ce, suite à la suspension de la Sen Tv. Babacar Diagne, dans le quotidien l’Obs, a asséné ses quatre vérités à Bougane Gueye Dany.

« Il nous dit que nous avons fait cela contre Ousmane Sonko. Mais comment, il peut dire cela ? Un texte est toujours préparé plusieurs jours avant. Mon directeur de cabinet me l’a soumis et je l’ai envoyé aux conseillers ».

Selon Babacar Diagne, « on ne savait même pas que Ousmane Sonko passerait sur sa chaîne. En plus, quel lien, il peut y avoir entre une décision qui part à minuit et un homme politique qui passe à 20 heures ? Cela n’a aucun lien. Je pense que certaines attitudes sont regrettables et c’est dommage qu’un patron de presse réagisse comme cela ? Je suis peiné quand je vois certains comportements ».

En outre, le président du Cnra fait noter que « le Conseil va se réunir à nouveau et s’il lève la sanction, c’est bien ». « Mais je ne peux pas préjuger de la décision. Nos portes sont ouvertes. Nous n’avons rien contre Bougane Guèye Dany et D-media, à titre personnel. Mais la loi doit être respectée », a-t-il avancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir