Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

«Khoye» du centre Malango: Un hivernage abondant, des accidents de la route et des remous politiques au Sénégal

Un hivernage abondant avec beaucoup de récoltes de mil, de maïs, de sorgho de riz mais un espoir mitigé pour l’arachide, les nombreux accidents sur nos routes causées par l’indiscipline des usagers et des remous politiques à entrevoir dans la capitale sénégalaise Dakar.

C’est en substance de manière globale, ce qui ressorti dans les prédictions des Saltigués regroupés dans la nuit du samedi au dimanche (22-23 juin 2019) à la cérémonie traditionnelle de divination ou « Khoye » du centre Malango de Fatick. Un rituel depuis les temps immémoriaux, très prisé dans les terroirs sérères inscrit aujourd’hui dans le patrimoine culturel Sénégalais et accepté comme patrimoine humanitaire de l’Unesco.

Des Saltigués de la trempe des Khane Diouf de Djadiack, Latyr Gueye de « Boof », Fodé Ndiaye, Ngor Marone, de Mbam surnommé Saltigué du Sine Saloum qui participait selon lui pour la première fois à ce Khoye de Malango, Aliou Seck de Diourbel un professeur de maths à la retraité devenu Saltigué, entre autres ont rivalisé durant toute la nuit de savoirs divins à eux légués par leurs ancêtres.

Mais de manière unanime et globale, l’hivernage sera fructueux selon ces dépositaires sérères du savoir. Même si, selon Latyr Gueye du village de Boof, « les premières pluies ne seront que de petites quantités ». Son collègue Fodé Ndiaye de rétorquer que, « les premières pluies les plus importantes s’abattront à partir du mois de juillet ».

Toutefois, les Saltigués ont aussi fait d’autres révélations sur les nombreux accidents de la route causés le plus souvent selon certains, « par l’imprudence des conducteurs et plus particulièrement dans certaines localités comme Fatick, ceux des motos taxis Jakarta ». Suffisant pour Ngor Marone de Mbam, surnommé ; « Saltigués du Sine-Saloum, d’exhorter les jeunes conducteurs de motos à plus de prudence et de discipline sur les routes. Ngor Marone lui-même participant comme il l’a dit, « pour la première fois  au Khoye de Malango », a cité nommément les conducteurs de Motos Jakarta de Fatick-commune à qui, il exhorte à la prudence surtout sur l’axe menant aux cités HLM sans toutefois préciser laquelle des deux qui existent dans la capitale du Sine. Il a recommandé le sacrifice d’un bélier noir pour minimiser les éventuelles catastrophes. Autres annonces faites par les Saltigués les maux de ventre brandis par Ibrahima Ndong du quartier Ndiaye-Ndiaye à Fatick et les coups de fusils vus en Casamance par Ibou Dione de Fatick.  

Saltigué de la nouvelle génération

Professeur de mathématiques à la retraite, Aliou Seck s’est reconverti Saltigués demeurant à Diourbel. Il dit incarner selon lui, « un des Salitigués de la nouvelle génération et avec qui il faudra compter pour indiquer la bonne voie à suivre pour un changement de paradigme au Sénégal. Je suis persuadé qu’une révolution est en train de s’opérer et que notre pays va changer mais un changement dans l’unité, la cohésion sociale et la paix ».

Par ailleurs, la Saltiguée Khady Diouf de Diarrere, a annoncé une période très mouvementée que connaitra la capitale Sénégalaise au plan politique. Sur ce même chapitre, Khane Diouf de Djidiack qui avait prédit la réélection de Macky Sall pour un second mandat a laissé entendre que l’actuel locataire du palais de l’avenue Roume annoncera son successeur avant la fin de son mandat.

Des recommandations ont été formulées à travers des sacrifices à faire pour parer à toutes ces éventualités à effets d’annonce par ces dépositaires du savoir qui jouissent en même temps de pouvoirs de protection de leurs terroirs respectifs. C’est dans cette dynamique d’ailleurs qu’ils se sont engagés à neutraliser trois avions que certains d’entre eux ont vu en rêve quittant l’Est du pays pour se diriger vers Dakar pour des intentions négatives. La population a été invitée à procéder à des offrandes en riz et maïs pour atténuer les effets négatifs que pourraient engendrer le passage de ces avions.

Lefatickois.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :