L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Le collectif des occupants du domaine portuaire, prés du Camp Mountaga Diallo, sous le choc.

Dakar24sn-Societe : Le collectif des occupants du domaine portuaire sur la route menant au camp militaire Mountaga Diallo ( Ex 23eme BIMA), est sous le choc depuis avant hier, suite à la décision des services de la DESCOS de démolir tous les bureaux et commerces se trouvant sur la route menant au camp militaire, sur ordre du chef de corps du camp 23eme BIMA. Ces derniers disent niet et ils ne bougeront pas des lieux. Etant en règle avec le service domaniale du Port qui les à donner l’autorisation de s’y installer monnayant un loyer bimensuel.

 » C’est le Port qui nous a donné cette espace ça fait des années. C’était un terrain, il a été construit par notre propre argent pourquoi venir un jour pour nous faire quitter de cet lieux sans aucune raison et sans dommage et intérêt, c’est avant hier qu’un courrier des services DESCOS ,nous est parvenu pour nous faire savoir qu’on doit quitter les lieux le plus vite possible. C’est le vendredi 21 juin qui était notre dernier délai. Et pourtant chaque fin du mois on verse une somme de 1 121 791 de F CFA » fulmine Dioné Fall porte parole du collectif des occupants du domaine portuaire.

Par ailleurs , ces derniers ont tenté de joindre certains autorités, sans suite pour leur aide mais les appelles restent vaines. Ils révèlent qu’une auberge et un dépotoir de poisson est à l’intérieur du camp Mountaga Diallo, une situation audible que l’État doit faire face. L’opinion nationale sur la décision arbitraire et sans aucune fondement des autorités à vouloir détruire l’outil de travail de milliers de Sénégalais. Ils lancent un appel à savoir le président Macky Sall, le directeur du Port Aboubacar Sadikh Béye, le Ministre des forces armées Sidiki Kaba, le Ministre de L’économie Maritime Aminata Mbengue Ndiaye entre autres pour sauver l’emploi de milliers de Sénégalais.

Dakar24sn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir