Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Thierno Alassane Sall répond au procureur: »Qu’il convoque Aliou Sall pour lui demander ce qui se passe »

Le procureur de la République, Serigne Bassirou Gueuye « cherche à noyer le poisson » en demandant aux personnes détentrices d’informations pouvant aider les enquêteurs de la Division des investigations criminelles (Dic) à faire la lumière sur le supposé scandale sur les contrats pétroliers et gaziers entre l’Etat du Sénégal et l’homme d’affaires Frank Timis et qui impliquerait le frère du chef de l’Etat.

« Qu’il convoque Aliou Sall pour lui demander ce qui se passe. Ils savent ce que Aliou Sall a fait, ce que Aly Ngouille a fait. Si le procureur de la République fait correctement son travail, il a lu le rapport. Si le dossier l’intéressait, le procureur de la République se serait saisi depuis longtemps. C’est aujourd’hui que le procureur décide d’en parler.

 Pourquoi n’a-t-il pas agi de la même sorte avec Khalifa Sall et Karim Wade », A indiqué l’ancien ministre de l’Energie qui était l’invité d’une émission politique qui passait sur la 7 Tv.

Faisant parti des leaders du Congrès de la renaissance démocratique (Crd) Thierno Alassane Sall réaffirme la saisine de la Crei ( Cour de répression et de l’enrichissement illicite ) contre Aliou Sall suite à l’enquête publiée par la chaîne britannique BBC sur la corruption dans le pétrole et le gaz sénégalais.

A la question à savoir s’il va répondre à l’appel du procureur, l’ancien ministre de l’Energie dit qu’il va d’abord discuter avec ses collaborateurs pour voir la démarche à adopter non sans rappeler la marche pacifique organisée leaders du Congrès de la renaissance démocratique (Crd) pour une meilleure gestion des ressources naturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :