Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Hôpital principal de Dakar: Plus de 500 participants attendus aux Journées Médicales…

L’Hôpital Principal de Dakar, Hôpital d’Instruction des Armées, accorde une place importante à la formation et à la recherche médicale. Les Journées Médicales de l’Hôpital Principal de Dakar qui constituent des moments forts de réflexion et d’échanges, sont arrivées à l’âge de la maturité avec cette XXème édition, organisée les 13, 14 et 15 Juin 2019.

« Le thème principal de cette année ouvre la réflexion sur l’avenir, il est intitulé : Médecine et innovations technologiques : opportunités et menaces. Il s’agit d’un choix judicieux dans un contexte africain actuel où la transition épidémiologique, marquée par une forte augmentation des maladies chroniques, arrive avant l’heure », selon Momar SENE Médecin-Chef et Directeur de l’Hôpital Principal de Dakar.

Aujourd’hui la technologie fait partie intégrante de la pratique médicale. En effet, les innovations technologiques en santé, contribuent à la prévention, au diagnostic et au traitement des maladies. Les innovations sont également au service de la formation médicale avec la simulation qui est une méthode pédagogique active et innovante basée sur l’apprentissage expérientiel.

L’Hôpital principal de Dakar qui vient d’inaugurer un nouveau centre d’angiographie polyvalente et de rythmologie interventionnelle qui a rehausser le plateau technique de la structure. En effet, un symposium sera consacré à la cardiologie interventionnelle en Afrique subsaharienne.

« Cette année, un cours sur la recherche bibliographique sera organisé en prélude aux journées à l’attention des étudiants. Des ateliers de paramédicaux seront consacrés à des sujets tels que  » gestes d’urgence, noyade, hydrocution, électrocution, prévention des complications du décubitus, rôle de l’infirmier dans la prise en charge des brûlés » souligne Abdourahmane Niang président comité consultatif.

Une table ronde consacrée à la télémédecine qui a pourrait aider à améliorer la prise en charge des patients périphérie et diminuer les évacuations sanitaires vers la capitale. Cette dernière clôturera les débats avec le déficit en spécialistes dans les régions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :