Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Pendant la présidentielle de 2019: "265 faux comptes Facebook bloqués au Sénégal."

Ousseynou THIAM, Expert en Cybersécurité et Directeur Associé chez SAYTU SA, entreprise sénégalaise spécialisée en Cybersécurité avertit :« Si rien n’est fait, les réseaux sociaux risquent de fragiliser les prochaines élections de notre pays.

Dans cet entretien, il revient sur les récentes révélations de Facebook concernant d’éventuelles campagnes de désinformation lors de la présidentielle de2019. Pour lui, le Sénégal doit collaborer avec les géants des réseaux sociaux.Une information fait état de 265 faux comptes bloqués pendant l’élection présidentielle de février dernier.

C’est quand même grave ?Facebook a annoncé jeudi dernier avoir détecté et supprimé 265 « faux-comptes » engagés dans ce que le géant américain appelle « un comportement inauthentique coordonnée ». Terme souvent utilisé par Facebook pour parler d’interférence dans les processus électoraux. En effet, ce 16 mai, Facebook a fait une révélation de taille.

L’entreprise américaine affirme avoir supprimé des comptes Facebook et Instagram diffusant des fausses informations et essayant de manipuler des élections présidentielles. Pour la première fois, une entreprise israélienne est citée dans un scandale aussi grave. Il s’agit d’Archimèdes Group.Ce groupe basé à Tel Aviv a, selon Facebook, dépensé des moyens financiers gigantesques, estimés à 812 mille dollars (près de 500 millions de FCFA) pour cibler des pays africains dont : le Sénégal mais aussi le Nigeria, le Niger, l’Angola, le Togo et la Tunisie.

Facebook ajoute que des pays d’Amérique Latine ont aussi été dans le collimateur d’Archimedes Group dont leVenezuela.Archimedes Group n’a donc pas hésité à mettre la main à la poche, en dépensant plusieurs centaines de milliers de dollars en publicité sur Facebook payés en Shekel, mais aussi en devises étrangères telles que le Real Brésilien ou encore le dollar américain, pour mener sa sinistre campagne de désinformation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :