Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Non application des textes de l'Uemoa: Me Mbaye Guéye charge Sidiki Kaba

Le Batonnier de l’ordre des avocats, Me Mbaye Guéye  dit être en phase avec l’annulation de la procédure contre le chanteur Thione Seck. Rejoignant ainsi l’avocat de la défense Me Bamba Cissé qui avait dit ceci :

« Le juge est parti du fait que les prévenus n’ont pas été assistés par des avocats dès les premières heures de l’interpellation au niveau de la gendarmerie. On avait refusé à Thione Seck et Alaye Djité le droit d’être assistés d’un conseil. Et pourtant, il y avait le règlement numéro 5 de l’Uemoa.

C’est une règlement qui prescrit l’obligation pour tous les Officiers de police judiciaire (Opj), dans le cadre d’une enquête, de notifier à la personne mise en cause son droit de se faire assister d’un avocat. Pour ce qui concerne cette affaire, les gendarmes ont manqué à cette obligation.

Le juge a admis l’importance des droits de la défense et a annulé par conséquent toute la procédure ».  Pour le batonnier de l’ordre des batonnier que le « Sénégal en retard pour appliquer les textes de l’Uemoa. »

Un retard dont la responsabilité est imputé à l’ancien Sidiki Kaba, le ministre de la justice. « Le procureur avait reçu des ordres de ne pas appliquer les textes de l’Uoma ».

Le maire Khalifa Sall, qui croule en prison, « a été victime de la non application des textes de l’Umoa », selon le batonnier de l’odre des avocats qui souligne que c’est un texte dont l’application est immédiate au Sénégal pour avoir signé les textes de l’Umoa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :