Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Spéculation foncière: Les habitants révoltés contre le Maire de Meckhé Magatte WADE.

Accablés par le morcèlement de leur espace libre, les habitants de cette partie de Lébou Ouest, sont en colère . Ils accusent le maire d’être un prédateur de terrain. A travers une journée d’investissement humain communément appelée « Set Sètaal » tenue hier, les habitants de cette partie de Lébou Ouest s’insurgent contre le Maire Magatte WADE d’avoir eu la volonté de morceler et d’octroyer leur espace á des gens pour leurs habitations.

Tout a commencé avec l’envoi de géomètre par le Maire , pour morceler l’espace. Ce dernier ( référence N° L25) situé á cheval entre la Maison á Outil Moussé Karé Gueye et l’école élémentaire Méckhé 9 s’étend sur une superficie d’environ 200 mètres carrés et séparé de 50 mètres entre le lotissement des maisons riveraines.
Visiblement, cette volonté de l’édile de la Ville est vue de mauvais œil par les habitants de ce paisible quartier , et ils ont enlevé toutes les bornes trouvées dans cet espace. Ils ont demandé au Maire d’arrêter cette forfaiture.

Les riverains de cet espace par le biais de leur porte parole Fatou Binetou DIOP disent ne pas comprendre comment un tel morcèlement de terrain puisse se faire sans au préalable leur tenir au courant , “cela est inacceptable ”, lancent-ils en choeur.
Cette forfaiture et cette démarche unilatérale orchestrées par le maire, qui, cherche à satisfaire une clientèle politique ont poussé ces habitants à prendre les choses à bras le corps.


《S’il y’avait un document qui atteste que les conseillers municipaux se sont réunis en Conseil Municipal et avaient fait une délibération allant dans le sens du morcèlement de cet espace libre là on aurait comprendre. Mais tel n’est pas le cas. Il y a une procédure qu’il faut respecter avant de morceler les espaces et cette procédure n’a pas été suivie […]》, a tempéré Fatou Binetou DIOP.
A en croire le porte parole du jour, « c’est le maire qui est à la base de cette situation. Mais malin soit-il.Nous n’ accepterons pas cette forfaiture et nous n’excluons pas toutes formes de représailles pour se faire entendre ».
Affaire à suivre

Sources Kadiorinfos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :