L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Manifestation devant l’Assemblée nationale: Les initiateurs déchirent l’arrêté préfectoral

L’interdiction de la manifestation de partis de l’opposition et de mouvements citoyens par le préfet, ce samedi devant l’Assemblée nationale, ne fait pas plier ces derniers. Ils comptent défier l’arrêté préfectoral pour, disent-ils, exercer leur droit.

A cet effet, les Forces Démocratiques du Sénégal (F.D.S), One Million March, Cellule Orientation et Stratégie/M23 C.O.S/M23, Vision Citoyenne, Mouvement Reccu-Fal-Macky, Frapp France Dégage réitèrent leur appel à venir exercer leur droit constitutionnel à manifester devant l’Assemblée nationale, samedi à partir de 09 heures, et dans d’autres endroits du Sénégal et de la diaspora.

Pour eux, les motifs évoqués par l’autorité préfectorale pour s’opposer à la manifestation ne tiennent pas la route. Le préfet s’appuie sur le fameux arrêté Ousmane Ngom, la tentative de discrédit d’une institution publique et des menaces de troubles à l’ordre public pour interdire le rassemblement.

Ces pourfendeurs du régime estiment que s’opposer au dangereux projet de révision constitutionnelle de Macky Sall est un devoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir