L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Grève des boulangers: Aminata "Assome" Amadou Gaye et sa bande

Elle n’aura exercé la pression sur l’Etat que seulement pendant moins de 48 heures. Elle, c’est la Fédération nationale des Boulangers du Sénégal (FNBS).  En effet, après avoir décrété 72 heures de grève pour dénoncer la cherté du prix de la farine, les boulangers ont été conviés autour de la table de négociations par le tout nouveau ministre du Commerce, Mme Aminata Assome Diatta, qui a réussi son baptême de « pain ».

Au détour de la rencontre qui s’est tenue ce jeudi, l’organisation a trouvé un terrain d’entente avec l’Etat et les meuniers. Le ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta a réussi en accord avec les différents acteurs de la filière pain de trouver une solution à la grève de 72 heures lancée par la fédération nationale des boulangers du Sénégal (Fnbs).

Les boulangers ont accepté de lever leur mot d’ordre de grève et de produire du pain aux populations dès demain, vendredi. Un accord obtenu grâce à la «grandeur»   des acteurs de cette grande chaîne à savoir (les boulangers, les meuniers et les consommateurs).

Ces derniers, dit-elle, ont répondu favorablement à leurs sollicitations. Ils ont décidé de revoir le prix du sac de farine. Ainsi donc, de 17500 FCFA, le sac de farine passe à 16800 FCfa. Ce qui constitue une baisse de 700 FCFA. En ce qui concerne les différents formats de pain, une commission réunissant tous les acteurs, statuera sur ce sujet dès la semaine prochaine.

Pour rappel, la FNBS invite depuis des mois le gouvernement à ramener le poids de la baguette de référence de 190 grammes à 250 grammes pour le prix de 200 francs CFA.

Toujours dans le cadre de leur mouvement de grève, les Boulangers du Sénégal demandent «l’application immédiate de l’interdiction de la vente du pain dans les boutiques, la réglementation de l’ouverture anarchique des boulangeries et l’application de l’arrêté ministériel portant interdiction de la distribution inter-région du pain».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir