L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Ministère du commerce: Aliou Sarr passe le témoin à son successeur Aminata Assome Diatta

Aminata Assome Diatta a désormais pris les rênes du ministère du Commerce, après une passation de service avec le ministre sortant Alioune Sarr. Installée dans ses fonctions, elle a tout d’abord exprimé sa gratitude au président de la République d’avoir placé sa confiance en elle, et au peuple sénégalais qui a permis sa réélection.

C’est en terrain connu que va évolué la nouvelle ministre qui a passé treize années dans ce ministère. Elle compte sur le soutien de ses collaborateurs pour réussir son challenge. «Ces années que nous avons partagées ensemble seront toujours de mise, durant le temps que je passerai à la tête de ce ministère du Commerce», a-t-elle  annoncé.

Dans ces conditions optimales de performance, elle a laissé entendre qu’elle ambitionne d’impulser une dynamique de maintien  des bons résultats  obtenus et la création d’emplois, avec l’engagement de tout le personnel.

«Aliou Sarr est  parti dans un autre département, mais tous les techniciens du département sont là et nous pouvons qu’impulser la dynamique qui a permis au département du Commerce d’avoir de bons résultats». Tout en rappelant que depuis 2012, le Sénégal n’a pas enregistré d’augmentation de prix de denrées de première nécessité.

Maintenir le cap et engager des chantiers extrêmement importants en phase avec les priorités fixées par le président de la République. Elle compte sur sa direction technique pour maintenir ces acquis, également donner de nouvelles orientations pour la création d’emplois.

Abordant les dossiers brûlants du moment, avec le remous dans le secteur  de la boulangerie et de la filière oignon, la ministre Aminata Assome Diatta a annoncé que des rencontres avec leurs acteurs sont au programme pour régler de façon définitive les problèmes qui y sont constatés.

Homologation du prix du pain:

Le ministre du commerce reçoit les boulangers ce mardi

Interpellé sur la situation que traverse l’industrie boulangère, le ministre a donné des gages et annoncé des concertations à compter de ce mardi 16 avril avec la Fédération Nationale des Boulangers du Sénégal.

Le nouveau ministre a, par ailleurs, profité de la cérémonie de passation pour apporter des précisions sur le prix du sac de farine.

Le coût n’a pas connu une hausse rassure-t-elle. Le sac de la farine est à 17.500 F CFA confie-t-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir