L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir

Abdou Latif Coulibaly: «C’est avec un pincement…que je quitte…»

Le désormais ex ministère de la Culture Abdoul Latif Coulibaly a passé ce lundi le témoin à Abdoulaye Diop nommé à ce poste lors du second gouvernement de Macky Sall. 

«C’est avec un pincement de nostalgie que je quitte officiellement mes fonctions mais également ma mission de ministre de la culture. J’ai la prétention d’avoir la passion de la culture et d’être également avec beaucoup de prétention un homme de culture. Merci pour le respect,  pour la cordialité qui nous entoure. Je vous souhaite la bienvenue et prie pour que le bon Dieu fasse que vous réussissez dans votre nouvelle mission », déclare le désormais ex-ministre de la Culture, après 19 mois de fonction.

Abdou Latif Coulibaly, qui décrit « un ministère extraordinaire » à la tête duquel il a passé 19 mois, indique que « c’est avec le cœur léger qu’il part » et « confiant par rapport à (la) venue dans ce ministère » de son successeur.

«Nous nous connaissons depuis longtemps, déclare-t-il, s’adressant à Abdoulaye Diop, le nouveau ministre. Je connais votre engagement et votre détermination à travailler. Partout où vous êtes passé, vous l’avez fait avec rigueur et efficacité. Je vous félicite d’avoir bénéficié de la confiance du président de la République pour venir occuper ce ministère ô combien important dans la vie de la Nation. Car, il s’agit ici d’esthétique, de beauté,… »

Poursuivant, il ajoute : « Je sais quel est l’engagement du président de la République par rapport au ministère de la Culture. J’en suis le témoin privilégié. Il a réaffirmé sa détermination et sa volonté de faire en sorte que la culture soit placée au cœur du programme de développement, économique et social. Pour ma part, j’ai fait ce que j’ai pu faire avec les moyens que nous avions.»

Très ému, Abdou Latif Coulibaly dit « retenir » les 19 mois qu’il a passés à la tête du ministère plutôt que « son départ. » Gâté par ses collaborateurs qui lui ont offert beaucoup de cadeaux, le ministre sortant était au bord des larmes. Il a tenu à rendre un vibrant hommage à ces derniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Information, un Droit, Vous Servir notre Devoir