Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

1,025 Tonnes de drogue et un lot de médicaments estimés à 161 161 120 FCFA incinérés à Fatick

La fête du 4 avril 2019 a été marquée à Fatick par une incinération publique de drogue et de médicaments périmés saisis par la subdivision régionale des douanes.

La cérémonie qui a suivi le défilé qui a mobilisé au boulevard du Président Macky Sall, plus de 2000 défilants militaires, paramilitaires et civils a été effectuée sur la route de Diakhao en présence du Gouverneur de Région Gorgui Mbaye et ses adjoints, le Préfet Ndéye Guénar Mbodj et des chefs de services régionaux notamment des forces de défense et de sécurité.

Cette incinération de drogue et de médicaments périmés que le Gouverneur Gorgui Mbaye qualifie, « d’une innovation majeure qui permet de protéger notre population en général, la jeunesse en première ligne de façon particulière et concrète ».

D’ailleurs, selon le gouverneur de Fatick, « cette action colle bien avec le thème de cette année marquant la commémoration du 59e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale». D’autant qu’elle vise un double objectif : alerter les autorités sur la recrudescence des trafics des stupéfiants et de médicaments contrefaits dans notre région carrefour, mais qui partage une même frontière avec un autre pays limitrophe, à travers des circuits parallèles d’une part ; et sensibiliser les populations, en particulier la jeunesse sur les dangers que constituent le trafic et la consommation de ces produits illicites sur la santé et leurs impacts potentiels sur les accidents devenus récurrents ».

Les quantités incinérées, comme nous l’a indiqué le chef de la subdivision des douanes, le commandant Abdou Thiam, « sont de 1,025 tonnes de chanvre indien et un lot important de médicaments constitué d’antalgiques, de vaccins, de vitamines, d’antibiotiques, de sirops, d’aphrodisiaques, entre autre pour une valeur estimée à 161 161 120 FCFA ».

Le commandant Thiam s’est dit soulager d’être en sécurité après l’opération d’incinération  d’une telle quantité en stock dans ses services qui a été déclenchée par le gouverneur Gorgui Mbaye sous l’encadrement et la supervision des sapeurs-pompiers. Il a annoncé la poursuite des opérations de traque des délinquants qui utilisent toutes formes de subterfuges pour introduire ces produits dangereux dans nos terroirs.

SAGNE Mohamed      



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :