Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Les dessous de la série maitresse d'un homme marié de Marodi TV

Au Sénégal on aime souvent intellectualiser les vices et la médiocrité. Le théâtre a pour rôle de châtier les mœurs en faisant rire. Mais aujourd’hui dans ces téléfilms il y a beaucoup de dérives et dérapages. Il y a une manière et méthode de changer une société ou véhiculer un enseignement. Dès fois en exposant trop le mal dans ces films, la société finit par s’en accommoder. Le Sénégal n’est pas comme Nollywood ou Hollywood. Zapper est une solution individuelle cependant la solution c’est d’encadrer ces productions. Il ne faut les minimiser.

Ces productions participent à l’orientation culturelle d’un pays. Certaines valeurs commencent à disparaître dans la société tellement il y a une banalisation de certains principes fondamentaux qui cimentent un pays. Dans des circonstances pareilles Mame Abdou Dabakh avait demandé à Abdou Diouf d’interdire certaines danses obscènes qui défrayaient la chronique à l’époque.

Si l’art ne divertit pas en corrigeant les tares il doit éduquer ou éveiller sinon il n’a aucune utilité…la plupart de ces téléfilms qui passent à la télé ne font que dénaturer et pervertir les mœurs…

Dakar24.sn Daouda Gaye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :