Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Kalidou Koulibaly: «Trop de pression sur les épaules de Sadio Mané quand il vient au Sénégal»

Face à la presse, Kalidou Koulibaly a donné le ton. Le défenseur des Lions affirme que le Sénégal, avec l’aide du public, va faire un gros match samedi contre Madagascar. 

La pelouse et la mobilisation du public thiessois 

«Le public thiessois nous a bien accueillis. L’état de la pelouse est plutôt correct. On sait qu’en Afrique, il est difficile d’avoir des terrains en bon état. Mais quand on joue à la maison, on arrive au moins à jouer au ballon. C’est important de le faire ici et j’espère qu’on fera plaisir au public thiessois». 

Madagascar, l’adversaire 

«C’était important de venir jouer ici. On sait que chaque fois qu’on vient en sélection, on joue à Dakar. Aujourd’hui, on a la possibilité de rentrer dans le pays, de venir à Thiès. On a été bien accueilli, c’était très important pour nous aussi. Je pense qu’il va falloir faire un match important samedi. On sait que c’est des stades comme ça qu’on retrouve en Afrique. Donc c’est bien qu’on puisse mettre cet esprit africain ici. Je pense que le public va bien nous aider. Le stade est petit, mais avec la ferveur du public et l’aide de tout le peuple sénégalais, on va faire un gros match». 

Sadio Mané, le leader 

«Sadio Mané est un grand joueur. Nous avons vu ses prestations en club. Mais je pense qu’il y a trop de pression sur ses épaules quand il vient au Sénégal. Tout le monde attend beaucoup de lui. Cette pression, c’est à nous, leaders, comme Gana, Cheikhou et moi, de le prendre sur nous et de le laisser jouer. C’est un joueur d’instinct, qui est capable de faire la différence à tout moment. On va essayer de le mettre dans les meilleures dispositions. Je sais aussi qu’on a d’autres joueurs capables de l’aider. Il n’y a pas de problèmes par rapport à Sadio. C’est un joueur qui est déjà reconnu en Afrique, très reconnu en Europe aussi. Tant qu’il y aura des bons résultats en équipe nationale, personnellement, Sadio sera épanoui. Et ça lui permettra d’aller de l’avant. C’est un joueur qui sait ce qu’il veut, je sais qu’il va aider la nation à gagner des trophées. Inchallah, ça va commencer ce week-end contre Madagascar. Je sais qu’il est à 100% dans le groupe». 

Ce qui manque au Sénégal pour gagner la Can 

« Tout le monde attend ça. Le Sénégal est une grande nation du continent. On va essayer d’être à la hauteur. On a tous à cœur de ramener quelque chose pour le Sénégal. C’est très difficile de gagner une compétition. Il n’y a pas beaucoup de nations qui ont gagné la Can. Il faut qu’on arrive à écrire notre histoire aussi. On va essayer de le faire durant cette année Inchallah. On va travailler pour ça, on a de bons joueurs qui évoluent dans de grands clubs en Europe. On a un bon coach. Voilà, la mayonnaise va prendre. On va tout faire pour faire bonne figure à la Can. Le peuple devait être derrière nous et nous aider à gagner cette Can. Tout le monde veut qu’on gagne, on va essayer de gagner, mais ce sera avec l’aide de tout le monde». 

Ambiance dans la Tanière 

«Il n’y a pas de problème. On n’a aucun problème entre nous. Il fait que ça prenne. Mais vous savez que ce n’est pas facile de gagner une compétition. On va tout faire pour la gagner et ce sera avec l’aide de tout le monde et tout le peuple sénégalais».    

Madagascar, un match de gala 

«Le dernier match à Madagascar était très compliqué pour nous. On a joué dans des conditions très difficiles. Maintenant, le public sénégalais est très attentiste par rapport à nous, qu’on soit toujours performant, qu’on joue un bon football. On ne va pas prendre ce match à la légère. On veut faire plaisir à notre public. Personnellement, c’est la première que je viens jouer à Thiès. Donc on va tout faire pour ramener cette victoire ici. Ensuite, j’espère que ça va bien se passer. Le public veut voir le Sénégal beau et flamboyant, mais il faut prendre son temps, il faut que tout le monde soit derrière nous et tire dans le même sens. C’est comme ça qu’on va aller de l’avant et porter haut et fort les couleurs du Sénégal. Si tout le monde est dans un esprit positif, le peuple, les journalistes, on pourra aller loin». 

Koulibaly Ballon d’or 

«Pour un défenseur être un Ballon d’or africain, c’est très difficile. C’est plutôt donné aux attaquants, à ceux qui marquent des buts, à ceux qui font du spectacle. Après, moi je donne toujours mon meilleur sur le terrain. Il y a beaucoup de joueurs qui le convoitent et beaucoup aussi qui le méritent, comme Sadio. J’espère qu’il aura la possibilité de le remporter. Pour le moment, je ne pense pas à ça, je pense plutôt à remporter un titre collectif pour le Sénégal qu’un trophée personnel sur le continent africain». 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :