Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Le fils de Cissé Lô assume: «J’ai combattu et battu Macky Sall à Touba et je l’assume pleinement»

Moustapha Mbacké Lo dit «Junior Lo», le fils aîné du président du Parlement de la Cedeao, Moustapha Cissé Lo, est un des principaux artisans de la victoire de la coalition «Idy2019» et de la cinglante défaite à Touba de Macky Sall lors de l’élection présidentielle. Une victoire qu’il continue aujourd’hui encore de revendiquer. Face à la presse, ce week-end, il a promis de battre Macky Sal et ses ouailles à Touba aux élections locales et législatives prochaines.        

 Tout comme son père Moustapha Cissé Lo, Junior Lo ne cache pas son engagement en politique. Mais, contrairement à son père, Moustapha Mbacké Lo (de son vrai nom) n’est pas du camp du Président Macky Sall. Mieux, il s’est engagé à combattre Macky Sall et son régime, notamment à Touba où, lors de l’élection présidentielle du 24 février dernier, il a été un des artisans de la défaite de la coalition Benno Bokk Yakaar, pour avoir apporté son soutien à la coalition «Idy2019». Face à la presse samedi dernier, Junior Lo n’a pas mâché ses mots. «Je suis fier et heureux aujourd’hui d’assumer avec aisance ma contribution à la défaite de Macky Sall et sa coalition ici à Touba.

Ce n’est pas pour rien que j’ai pris sur moi de rallier mon mouvement ‘’And Taxawu Rewmi’’ à la coalition du président Idrissa Seck», a-t-il lâché d’emblée devant les caméras. «J’ai combattu Macky Sall et sa coalition à Touba et je suis heureux de l’assumer pleinement aujourd’hui. J’ai décaissé plus de sept millions en dix jours pour battre Macky Sall, là où ses responsables, des ministres, des directeurs généraux, des conseillers et autres élus se pavanaient avec des centaines de millions dans la ville sainte. Mais, qu’ils sachent désormais que les populations de Touba ne sont pas de pigeons à qui on donne des graines pour les appâter», déclare Moustapha Cissé Lo-fils. 

Aux responsables de la coalition Benno Bokk Yakaar qui imputent leur défaite à certaines autorités de Touba, Junior Lo assène : «ils n’ont qu’à se regarder devant une glace. J’ai même entendu certains responsables de Benno incriminer Sokhna Momi Kébé, qui est la fille de feu El Hadj Ndiouga Kébé, mais il n’y a rien de vrai là-dedans. Nous n’avons reçu aucun centime ou une quelconque aide de la part de cette dernière. Le fait est que les populations de Touba sont suffisamment averties et suffisamment conscientes pour voir où se situent leurs intérêts», martèle-t-il. 

Revenant sur les huées du Premier ministre lors de sa visite à quelque 72h au Khalife général des mourides, Junior Lô explique : «toute la vérité n’a pas été dite dans cette affaire. La vérité c’est que Mohammed Boun Abdallah Dionne est venu dans la maison du Khalife avec plusieurs dizaines de véhicules, avec des affiches et photos de son candidat Macky Sall. Non seulement ils ont créé un vacarme sur ces lieux de spiritualité, mais ils sont allés jusqu’à bloquer le frère du Khalife, Serigne Issakha Mbacké. Mais nous allons poursuivre le combat, parce que nous entendons jouer notre partition aux prochaines élections locales et législatives pour le département de Mbacké, et notamment pour les communes de Mbacké et Touba. Macky Sall nous trouvera sur son chemin». 

Source Les Echos            

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :