Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Débouté par la Cedeao Karim saisit immédiatement les Nations Unies

Malgré qu’il ait débouté par la Cour de la Justice de la CEDEAO, Karim Wade, n’est pas prêt à abandonner la bataille contre l’Etat du Sénégal. L’ancien puissant ministre du temps de la gestion de son père Abdoulaye Wade a immédiatement saisi le Comité des droits de l’homme des Nations Unies pour faire rétablir son droit fondamental de participer librement à la direction des affaires publiques de son pays », Selon un document parvenu à la rédaction de Dakar24.

«Les Conseillers de Karim WADE prennent l’opinion publique nationale et internationale à témoin, en notant que la Cour de justice de la CEDEAO s’est abstenue, ce 4 mars 2019, de constater et de sanctionner les graves violations des droits du candidat Karim WADE d’être électeur et éligible à l’élection présidentielle du Sénégal du 24 février.

Les avocats de Karim Wade considèrent d’ailleurs que cet arrêt est en contradiction flagrante avec les décisions de justice internationale qui ont déjà condamné les atteintes portées aux droits fondamentaux de leur client par l’État du Sénégal. Non sans rappeler notamment que le Comité des droits de l’homme des Nations Unies vient de juger que la condamnation prononcée par la CREI contre le fils de l’ancien Président du Sénégal avait violé le pacte international relatif aux droits civils et politiques, qui s’impose au Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :