Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Violence électorale à Tamba: Le journaliste Daouda Diouf de la Rfm visé par une plainte

Prolongation des violences qui ont secoué Tamba le11 février dernier. Après le démantèlement de la garde rapprochée du professeur Issa SALL dont les éléments, pour certains, sont en prison, c’est la famille d’une des victimes qui se signale.

En effet, Adjia Mariama Togo GUINDO, mère de Ibou DIOP, tué lors des batailles rangées, annonce une plainte contre l’ex envoyé spécial de la RFM. Selon le correspondant du quotidien walfadjiri.

La dame reproche à Daouda DIOUF d’avoir tronqué l’histoire en la présentant comme celle qui aurait envoyé ses enfants à la mort.

« Je n’ai que trois fils et au moment des faits, seul le défunt était à Tamba. Et je n’étais même pas à la maison au moment des incidents qui ont couté la vie à mon fils Ibrahima DIOP. En plus d’avoir perdu mon fils, ce journaliste me fait porter le chapeau en m’accusant d’avoir envoyé mes six enfants au front, ce qui est archi-faux », déclare Adjia Mariama Togo GUINDO, dans les colonnes de Vox Pop.

Selon la présidente des « bajen gokh » de Tamba, Daouda DIOUF a été prié de corriger la version qu’il a donnée dans une vidéo qui fait le tour de la toile. Et, indique-t-elle, face à son refus, la famille a décidé de porter l’affaire devant la Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir
%d blogueurs aiment cette page :