Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Violence électorale à Tamba: Des journalistes gravement blessés, 2 personnes tuées

Quasiment tous les jours de campagne sont émaillés de violences entre militants de bords politiques opposés. Ce matin, c’est à Tambacounda, que la bagarre la plus violente a été signalée. Elle a mis aux prises au quartier Dépôt la garde rapprochée du PUR et des militants de l’Apr.
Le bilan des affrontements entre le Pur et la coalition Bby s’alourdit. Des journalistes attachés à la caravane du Pur, ont été attaqués et violentés. Huit blessés notés dans leur rang dont trois dans un état assez grave nécessitant une évacuation à l’hôpital. Le bus qui les transportait a été pris d’assaut.
Les échauffourées ont aussi causé un deuxième mort. Il s’agit d’un conducteur de moto Jakarta, renversé par le bus transportant les journalistes dans le cortège de campagne du Pur. Ce, suite aux violences qui ont engendré le sauve-qui-peut généraliser.
D’après notre confrère Dakaractu, tout est parti d’une histoire d’affiches de campagne déchirées. « Les « Puristes » voulant apposer le logo « PUR » de leur candidat Issa Sall sur un mur qui était déjà aux couleurs de l’Apr. Une situation qui avait dans un premier temps donné lieu à quelques échauffourées et éclats de voix entre les deux camps. Une tension vite maîtrisée par les uns et les autres pour éviter que le pire ne survienne », rapporte notre confrère.
Qui poursuit son récit:
« C’est une heure plus tard, que les choses ont dégénéré au moment où la caravane reprenait la route pour faire cap sur Bakel. Les militants apéristes s’en sont ouvertement pris à quelques membres de la presse, leur intimant l’ordre de dégager les lieux. C’est à ce moment que la garde rapprochée du PUR s’est interposée pour préserver l’intégrité physique des journalistes. L’affrontement partira de cet incident, entre jets de pierre, coups de gourdin, barre de fer, machettes la confrontation sera sans merci au quartier Dépôt de Tamba. Bilan un homme appartenant à l’Apr a été déclaré mort des suites de ses blessures. Il s’agirait d’un certain Ibou Diop âgé d’une trentaine d’années.
Finalement la caravane, partira en trombe, avant d’être à nouveau rattrapée par les jeunes du quartier à bord de moto Jakarta, fermement décidés à venger leur concitoyen. »
D’après la Tfm, ses envoyés spéciaux ont perdu leur matériel de travail. La chaîne rapporte également que huit journalistes ont été blessés parmi eux les envoyés spéciaux de L’Enquête et de L’Observateur.
Sur une vidéo publiée par notre confrère emedias.sn, on réalise combien la bataille a été violente entre les puristes et les jeunes apéristes de Tamba.
Dakar24sn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :