Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Présidentielle 2019: Quand Macky Sall fragilise ses adversaires

Le président sortant et candidat à sa propre succession à la présidentielle du 24 février 2019 au Sénégal, Macky Sall; affûte bien ses armes pour gagner la bataille électorale afin de briguer un nouveau mandat.
La transhumance politique qui s’observe à cette approche de l’élection présidentielle au Sénégal, profite bien au chef de l’Etat Macky Sall. En effet, après avoir pêché dans l’opposition la maire de Podor, une dissidente socialiste, qui s’affichait hostile à l’actuel chef de l’État ; le président Macky Sall a annoncé que d’autres leaders de l’opposition vont transhumer en sa faveur dans les tous prochains jours.
L’annonce a été faite à l’occasion de l’installation de son Directoire de campagne. A en croire Macky Sall, il s’agit de certains candidats recalés à l’élection présidentielle du 24 février prochain, dont il a fait les noms pour l’instant.
Cette nouvelle annonce du président Macky Sall va sans nul doute installer un climat d’inconfort au sein de la coalition des 25 candidats de l’opposition recalés à la présidentielle du 24 février 2019.
C’est donc une nouvelle offensive de la mouvance qui vient d’être dévoilée à l’opposition qui déjà, est fragilisée par l’invalidation de la candidature de Karim Wade et Khalifa Sall qui ont une côte de popularité assez élevée. Le Conseil Constitutionnel avait validé 5 dossiers de candidatures à savoir : Me Madické Niang, Issa Sall du PUR, Macky Sall de Benno, Ousmane Sonko de Pastef et Idrissa Seck de Rewmi.
Dakar24sn.com
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :