Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Grande Mosquée de Pikine: Macky fait un clin d’œil à Serigne Mansour Sy Djamil

Le chef de l’Etat a inauguré, hier, la Grande mosquée de Pikine, qui a coûté 1 milliard 100 millions Cfa. Un lieu de culte, dont on dit être la deuxième plus grande mosquée de la région de Dakar, après Massalikul Jinan, bâti sur une superficie de 2600 mètres carrés, avec une capacité d’accueil de 4600 places. Présent à la cérémonie, Serigne Mansour Sy Djamil, leader de Bës Du Ñakk, a déploré l’état de la mosquée de Ziguinchor et a formulé une demande expresse à l’endroit du Président Macky Sall, aux fins de la réfectionner, comme celle de Pikine. Ce dernier a promis de le faire, mais au cours de son second mandat.  Ce qui a provoqué une hilarité générale et des murmures dans la mosquée.

Serigne Mansour Sy Djamil va-t-il répondre favorablement à l’appel du pied du chef de l’Etat Macky Sall ? En tout cas, si le patron de Bës Du Ñakk veut que son rêve de construction d’une Grande mosquée comme celle du département de Pikine se réalise à Ziguinchor, il devra travailler pour la réélection du candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar. D’autant que celui-ci affirme être disposé à accéder à la doléance du marabout politicien, à condition qu’il soit réélu.

L’imam ratib révèle «la doléance de reconstruction de la Mosquée avait été soumise à vos prédécesseurs, mais en vain»

Après la prière du vendredi, l’imam ratib de la mosquée a magnifié le geste du président de la République et formulé des prières pour lui et le peuple sénégalais. Le guide religieux a fait auparavant l’historique du lieu de culte vieux de plusieurs années et déclare que le chef de l’Etat vient de réaliser à Pikine, avec la reconstruction de la Grande mosquée, ce qu’aucun de ses différents prédécesseurs n’a fait durant son magistère. «La doléance de reconstruction de la Grande mosquée de Pikine avait été soumise à tous vos prédécesseurs. Mais, aucun d’entre eux n’a pu accéder à notre requête. Vous, vous avez réalisé notre vœu le plus cher, alors qu’on ne vous a pas formulé la demande. Ainsi, la population de Pikine vous est reconnaissante. Et vous avez tout notre soutien et formulons des prières pour vous», a soutenu l’imam ratib.  

L’argent est disponible pour la reconstruction du marché «Syndicat»

Le chef de l’Etat a expliqué la réfection de la Grande mosquée de Pikine par son souci de concrétisation de son vaste programme de reconstruction des lieux de culte dans le pays. Notamment à Guédiawaye, Tambacounda, à Kolda. Un geste qui entre dans le cadre d’aider les populations de confession musulmane. Il dit avoir conscience des doléances des Mourides de Kër Serigne Touba du département et indique être dans les dispositions de les satisfaire.

Il envisage d’instruire le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye et le maire de la ville Abdoulaye Thimbo, aux fins de prendre en charge le dossier du site dénommé Kër Serigne Touba à Pikine. Aussi, il dit être conscient de l’état d’insalubrité du marché Syndicat et affirme être prêt à honorer son engagement de construire un marché Syndicat digne de ce nom. «J’avais pris l’engagement de faire du marché Syndicat un marché digne de ce nom. Et j’y tiens toujours. L’argent est disponible pour ça. On attendait juste de finir avec la Grande mosquée de Pikine avant de s’y atteler»,  a laissé entendre le Président Macky Sall.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :