Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Arrestation de Ibou Touré: Tous les détails et l’implication de Waly Seck

Ibou Touré vit des jours sombres. L’international sénégalais de 33 ans (4 sélections et 0 but avec l’équipe nationale du Sénégal) va passer sa première nuit à la maison d’arrêt de Rebeuss. Alors que son supposé divorce avec son actuelle épouse, Adja Diallo, alimente le débat peu après qu’un huissier de justice a saisi trois de ses voitures de luxe au profit de son ex épouse Bala Valfroy, le voilà arrêté par les éléments de la Division des investigations criminelles (DIC) ce mercredi, 16 janvier 2019. Le juge du 2e Cabinet, Yakham Lèye, avait délivré un mandat d’arrêt international contre le footballeur, en décembre 2016.
Wally Seck impliqué

Le footballeur, passé notamment par l’AS Monaco (France) et actuellement sans club, a été alpagué à la suite d’un mandat d’arrêt international qui a été lancé contre lui. Selon nos sources, c’est vers 13 heures que le joueur sénégalais a été arrêté avant d’être envoyé à Rebeuss. Il sera entendu ce jeudi, en présence de ses avocats. Cette arrestation est liée à l’affaire d’un véhicule de marque Range Rover. Les documents afférents à la voiture, qui aurait été volée et fichée par Interpol, sont faux. L’on se souvient que le chanteur Wally Seck avait été cité dans cette affaire car la voiture en question lui avait été cédée par le joueur.
Une Range Rover passée aux mains de plusieurs propriétaires
Le dossier, qui implique également une transitaire et un mécanicien, est sur la table du juge Lèye depuis trois ans. En 2016, l’affaire avait atterri en instruction et les mis en cause avaient connu plusieurs retour de parquet. A cette période, le chanteur Wally Seck était hors du Sénégal pour une tournée aux Etats-Unis et n’avait pas fait face aux enquêteurs de la DIC sur le moment mais avait, par la suite, été mis sous contrôle judiciaire.

A l’origine, Wally Seck avait acheté la Range Rover auprès du footballeur Ibou Touré, avant de la revendre à un commerçant Pape Massaly Niang qui, à son tour, l’a refilée à un certain Pape Dièye au prix de 26 millions F CFA. Le hic, c’est que les documents du bolide étaient faux et auraient été confectionnés par une transitaire, qui fait partie des mis en cause. Se sentant floué, Pape Dièye avait saisi la justice. Ce qui avait conduit à l’inculpation du vendeur Pape Niang et à la mise sous contrôle judiciaire du chanteur Wally Seck.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :