Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

L C. la victime de Hady: «Pourquoi j’ai retiré ma plainte contre le frère cadet de Macky Sall»

L’histoire de destruction de biens appartenant à autrui évoquée hier, dans la presse, et dont est coupable le frère cadet du président de la République n’a pas révélé tous ses secrets. Dakar24.Sn qui a suivi cette affaire vous livre dans ces lignes qui suivent les réelles motivations d’une telle sabotage commise par Hady Sall sur le véhicule d’un de ses voisins.

‘’En effet, c’est à mon réveil ce matin que j’ai constaté l’état dans laquelle était ma voiture que je venais de me payer. J’ai trouvé les 4 pneus troués et les rétroviseurs cassés, entre autres. C’est alors que des voisins entendant mes plaintes m’ont avoué que c’était Hady Sall qui en était l’auteur. Son épouse et son chauffeur m’ont alors avoué l’avoir vu à en train de s’en prendre au véhicule garé. Et c’est fort de cela que j’ai pris l’initiative d’aller porter plainte à la gendarmerie. Je suis revenu avec une convocation des forces de l’ordre mais, il a refusé de déférer à leur convocation.

Le commandant de la gendarmerie qui a été informé de l’identité de l’auteur des faits délictuels, a tout de suite demandé à ses hommes d’aller cueillir celui-ci. Et ce, en sachant auparavant qu’il s’agissait bien d’un proche du chef de l’Etat. Les gendarmes partis chez le mis en cause, ont pu l’appréhender. Il s’est rendu à la gendarmerie à bord de sa propre voiture. Devant les hommes en bleu, il a été cuisiné pendant des heures.

Mais auparavant, il avait saisi le sieur L. C, propriétaire du véhicule, a-t-on appris, pour dit-il lui donner les réelles motivations de son acte. ‘’Il m’a appelé pour me dire que c’est lui qui a caillassé la voiture parce qu’elle la trouve trop belle. Il a eu le culot de me demander si je voulais la lui vendre’’.

Les auditions faites, la victime s’est décidée d’engager les poursuites pour que justice lui soit rendue. Mais, déterminé, il va buter sur d’intenses médiations. Outre des appels de Aliou Sall, épouse du maire de Guédiawaye, il y eu alors celui de Marème Faye Sall, la Première dame, mais aussi médiations allant dans le sens de régler cette affaire. La victime qui était déterminé à aller jusque devant le tribunal pour que justice lui soit rendu, a fini par lâcher prise. Il a retiré sa plainte. La raison fondamentale avancée par L. C. est qu’il avait perdu trop de temps à cause de cette affaire.

Contrairement à ces motifs exposés dans la presse, il d’avoir n’avoir jamais eu de problèmes avec un quelconque membre de la famille du mis en cause ou de ses voisins.

Il faut juste rappeler que Hady Sall, frère cadet du président de la République était accusé d’avoir causé des dommages importants sur le véhicule d’un de ses voisins d’immeuble, dans la soirée du lundi au mardi 15 janvier 2019 de marque Hyundai Sonata fraîchement acquis et non encore immatriculé. Ce, en trouant les pneus et cassant les rétroviseurs de cette voiture.

Rédaction Dakar24sn.com 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :