Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

Dakar 24 : L'information un droit, Vous Servir, Notre Devoir

La CAN 2019 se jouera en Egypte

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 a enfin un pays hôte. Plusieurs semaines après le retrait du Cameroun et du Maroc, la Confédération africaine de football (CAF) a attribué l’organisation de cette édition à l’Egypte, ce mardi 08 janvier 2019 à Dakar (Sénégal).
L’Egypte a été élue par 10 contre une seule voix pour l’Afrique du Sud, précise Bein Sports, à l’issue d’une réunion du comité exécutif qualifiée de “cruciale” par la Confédération africaine et présidée par Ahmad Ahmad.
L’annonce par la CAF a été faite à Dakar à l’occasion de l’attribution, ce mardi soir, des CAF Awards 2018, les trophées récompensant les meilleurs joueurs, joueuses, équipes ou encore entraîneurs africains de l’année. Chez les hommes, l’égyptien de Liverpool Mohamed Salah, déjà récompensé l’an dernier, part à nouveau favori.
En 2014, la CAF avait attribué les trois prochaines CAN d’un coup : 2019 au Cameroun, 2021 à la Côte d’Ivoire et 2023 à la Guinée.
Or, après le retrait de l’organisation au Cameroun en 2019, la CAF a décidé de procéder à un décalage, attribuant l’édition 2021 à ce pays et l’édition 2023 à la Côte d’Ivoire. Lundi, la Guinée a indiqué qu’elle “acceptait” d’organiser l’édition 2025.
Côté infrastructures, les deux pays ont des atouts à faire valoir.
Les 10 stades utilisés lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud sont disponibles et le pays dispose d’un parc hôtelier et d’un réseau routier excellents.
Le “Pays des pharaons” dispose également de stades de grande capacité, de deux grands aéroports internationaux et d’un vaste parc hôtelier.
En Egypte, la violence sporadique dans les stades reste un point d’interrogation majeur. Et l’organisation de la CAN pour la première fois depuis la chute en 2011 du régime d’Hosni Moubarak représenterait un défi pour les forces de sécurité, aux abois depuis l’arrivée au pouvoir en 2014 d’Abdel Fattah al-Sissi.
Les joueurs seront ainsi confrontés aux fortes chaleurs de l’été égyptien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :